Amsterdam, deuxième partie

coffee shop asmterdam bulldog gyphjolik

Deuxième partie de mon voyage à Amsterdam

C’était pas très facile au début. Dans le dernier article je vous parlais de mon arriver à Amsterdam. C’est ainsi que nous avons rejoins notre hôtel vers 14h. Nous avons du attendre pour faire le check-in. Il y avait beaucoup de monde. Surtout que c’était quelques jours avant le nouvel an. On a donc rejoins nos chambres. Et la manque de chance, notre chambre était déjà habitée et les lits n’étaient pas faits. On est donc reparti en bas redemander une nouvelle chambre. On a encore attendu 1h. Au final, après la nuit blanche on a pu se reposer seulement vers 16h. Et on avait encore toute la ville à découvrir.

Le métro

Le métro ne change pas vraiment des autres villes. Je dirai qu’il est un peu comme Paris, à l’exception que l’on peut prendre un voyage pour une journée. On a en profité du coup. Car à coup de 2€ le voyage, ce n’est plus très rentable quand on change de stations. On est donc arrivé vers 20h en ville. La sortie du métro s’est faite en douceur.

Trouver un restaurant

Nous n’avions pas trop regardé sur Internet, cela commençait à être un peu compliqué de trouver un restaurant pas très cher. On est parti au Burger King du coup le premier soir, pour ne pas dépenser une fortune dans un restaurant que nous ne connaissions pas. On a donc reporté notre balade culinaire au lendemain.

amsterdam-burger-king.jpg

Un très bon coffeeshop

Je vous conseille le Bulldog à côté de la gare. Je dirai à 5/10mn à pieds. Cela ne fait pas très loin, je vous assure ! Pour un premier jour, c’était assez mitigé, mais on a réussi quand même à profiter sur la fin avec le coffeeshop ! Jean-Marc Gyphjolik toujours présent !

Publicités

Choisir la personne avec qui voyager

Choisir son compagnon de voyage avec Gyphjolik

Choisir son compagnon de voyage

C’est une thématique un petit plus compliquée que les autres à aborder. Effectivement, vous le verrez surement sur les autres blogs, voyager avec quelques demande de la rigueur et une certaine difficulté au quotidien. C’est pourquoi j’ai décidé de vous mettre en place un guide qui vous permettra de choisir et de maximiser vos chances pour trouver la meilleure personne.

1. Etre ami(e) avec elle

C’est peut être anodin comme exemple, mais si vous n’avez aucun lien et que vous connaissez la personne seulement depuis 1 mois, votre voyage est voué à l’échec. Vous ne savez pas comment cette personne peut réagir dans des situations compliqués, ou encore vous ne savez pas si la personne est tolérante à telle ou telle chose. C’est pourquoi il est important de la connaître au moins depuis 6 mois, et d’avoir déjà eu des mésaventures avec elle, de l’ordre de la colère par exemple. Si vous avez déjà subit des désagréments avec elle c’est encore mieux ! Cela veut dire que même malgré des situations complexes, vous arrivez à trouver un terrain d’entente.

2. Ne pas être amoureux de cette personne

Alors la, vous allez me dire. Mais je ne comprends pas pourtant j’ai déjà voyagé avec ma femme, ça s’est très bien passé, et puis toi aussi Jean-Marc Gyphjolik, tu montres sur ta première page que tu voyages avec elle. Du coup, je vais vous expliqué mon raisonnement.
Si vous voyagez avec une personne que vous aimez, lors de la déception amoureuse, cela vous rappellera des mauvais souvenirs. Alors que si vous êtes seulement amis, vous vivrez ses expériences et vous n’aurez jamais aucun regrets. C’est simple comme bonjour !

ma-femme-et-gyphjolik-en-amoureux

3. Avoir la même situation financière et fixer un budget

Choisissez une personne qui connait la même situation financière que vous vous. Il peut arriver pour les voyages à budget serré que vous êtes amenés à faire des petits dérapages, comme aller à un restaurant coup de cœur quand vous êtes passés dans la rue, ou visiter un monument inattendu. Cependant, il peut y arriver des frictions si vous n’êtes pas d’accord sur le budget maximum initial. Vous allez lui dire, mais écoute je n’ai pas les moyens la, etc etc.. Et votre voyage exceptionnel avec votre ami, vous allez devenir comme un boulet pour lui vu qu’il a envie de tout visiter. Du coup, on niveau de votre budget, fixé le à l’avance et dites vous avant de partir qu’on ne doit jamais le dépasser et que c’est une règle fondamentale. En mettant les points sur les i, tout devraient bien se passer !